Lachau

Baronnies

Des luminaires, 300 pieces d'argent et un prieuré...

Lachau est un petit village situé au Sud de la Drôme Provençale au milieu de prairies arrosées par la Méouge et la Lozance, Le relief y est vallonné, 2 montagnes se détachent du paysages, celle de La montagne de Riable, couverte de ruines médiévales et celle de Pied de Mulet qui renferme une grotte. Le territoire de la commune est limitrophe des Alpes de Hautes Provence et des Hautes Alpes.

Un peu d'histoire

Bien que très peu de traces subsistes, la présence humaine dans la Vallée de la Méouge, depuis le Paléolithique (-50 000 ans env.) est attestée. En revanche la période Gallo-Romaine a léguée plus de "trésors" dont un véritable, constitué de 300 pièces d'argent du IIIe s. trouvé à Lachau. Une autre découverte fut le dépôt de luminaires romain.

Par la suite sa seigneurie fut, pendant le Moyen Âge, l’une des plus importantes de la région. Quelques éléments de son histoire sont connus notamment la participation du seigneur Reybaud de Lachau à la croisade contre les albigeois en 1209. Lachau fera ensuite parti du fief des Mévouillon comme la plupart des communes des Baronnies Provençales.

À voir

Notre-Dame de Calma est située un peu en dehors du bourg de Lachau. C’était à l'origine un prieuré dont il ne reste aujourd'hui que l'église. La date de sa construction est incertaine, mais le prieuré est mentionné au XIIIe siècle. L'église est une des rares de style roman des Baronnies et fut remaniée par la suite.

L’église de Notre Dame de Calma se compose d'une nef unique de deux travées, d'un transept bas peu saillant et d'une abside en hémicycle précédée d'une courte travée droite. Deux chapelles à fond plat un peu plus tardives s'ouvrent sur les croisillons du transept. Dans le croisillon sud. se trouve une porte qui a été murée , cette porte donnait accès aux bâtiments monastiques. La nef possède une voûte en berceau brisé sur doubleaux, qui retombe sur les murs gouttereaux. Les pilastres sont orné de chapiteaux à feuilles plates . cinq étroites fenêtres en plein cintre et un oculus éclaire l'édifice.

L'extérieur de Notre Dame de Calma est d'aspect massif mais harmonieux. Le clocher de l'église est relativement récent, et le tympan du portail porte les vestiges d'une scène peinte consacrée à la Vierge. Notre Dame de Calma a été très tôt classée au titre des Monuments Historiques en 1875.

Le château flanqué aux angles de tours rondes est, de nos jours, une propriété privée. Il fut construit par René de la Tour-Gouvernet à la fin du XVIe siècle, remanié au XVIIIe, puis vendu en lots comme bien national après la Révolution.

La tour de Riable: ruines d'un donjon médiéval quadrangulaire qui a peut être appartenu aux templiers mais il est certain que c'était un élément avancé de la défense du fort de Mévouillon.

L’église paroissiale actuelle date du XIXe. Elle remplace l’église Saint-Martin qui était située de l'autre coté de la rue.

Notre Dame de Calma Vue de Lachau

La fête votive de Lachau a lieu tous les étés autour du 15 août (Le village de Lachau fête Sainte Marie). Le Luminaire est une association culturelle et une société savante locale trés active qui organise de nombreuses manifestations culturelles, et oeuvre pour la préservation du patrimoine. En septembre 2009 s'est tenu le premier colloque de Lachau: sur le thème "le XIII° siècle, entre Provence et Dauphiné". Des concerts et expositions sont régulièrement organisés à Notre Dame de Calma.

Eglise du village XIXe s. Eglise ND de Calma à Lachau Notre-Dame de Calma XIIe s. Le château de Lachau Le château de Lachau

Adresse(s) utile(s):

Mairie: Hôtel de ville, Place de la Mairie 26560 Lachau tel: 04.75.28.41.48, ouverte le lundi de 14 h à 18 h & le vendredi de 9 h à 12 h www.lachau.fr