Simiane la Rotonde

Simiane-la-Rotonde is at the center of a triangle involving the summits of Mont Ventoux, the Lure Mountain and the Grand Luberon. Surrounded by the natural park of Luberon, the Plateau d'Albion and Forcalquier, welcomes its soil olive trees and lavender. The Abbey Valsaintes floral park, singular garden with "Remarkable Garden" label proves a remarkable perfume plants site, featuring a collection of 400 varieties of roses. In a village classified "city of character", the Rotunda wlcomes every summer the renowned early music festival "Les Riches Heures Musicales de la Rotonde".

Activités & Vie Locale

Depuis une trentaine d’années, grâce à la volonté des collectivités locales, à l’opiniâtreté de ses agriculteurs et à l’arrivée de néo-ruraux, Simiane-la-Rotonde a retrouvé croissance démographique et projets économiques et culturels novateurs. Les 580 Simianais ont préservé la plupart des services publics (poste, école) et de proximité : boulangerie, épicerie-presse, restauration, hébergements...

Au sein d’un village classé “ Cité de caractère ”, véritable musée à ciel ouvert, ils jouissent ainsi pleinement d’un riche patrimoine architectural et des trésors d’un pays de lumière et de paix : voûte céleste d’une luminosité incomparable, absence d’industrie polluante et de grands axes de circulation, pureté de l’air, beauté des espaces naturels. La désertification d’hier s’avérant la vraie richesse d’aujourd’hui, sérénité et qualité de vie vous y attendent.

Histoire

Par le passé, sous la protection des Agoult- Simiane, le village prospéra grâce à l’agriculture, au négoce et à la verrerie, industrie dont ce fut le point de départ en Provence, au XVe siècle. De riches familles en ont alors fait un bourg raffiné.

Le long des ruelles pavées et fleuries, les fenêtres à meneaux et les portes des demeures cossues, avec linteaux de pierres sculptés et panneaux de bois diamantés, racontent la noblesse ou la bourgeoisie aisée des verriers, notaires, avocats et chirurgiens qui eurent pignon sur rue, du XVIe au XVIIIe siècle. Le majestueux portail XVIIe siècle de “ l’ostau ” (maison) Montjallard, avec ses pilastres et un entablement orné d’une frise et surmonté de balustres, n’en est qu’un exemple.

Au gré des galeries, des ateliers d’artistes et d’artisans d’art qui offrent un large éventail de créations, de la poterie traditionnelle à l’art contemporain, voici également la place couverte des vieilles halles, du XVIe siècle, avec sa fine colonnade, ou le curieux clocher Saint-Jean : non seulement son église a disparu au XIXe siècle, mais la foudre l’a décapité en 1897. Il continue néanmoins à sonner.

Dominateurs entre Lure et Luberon, les Agoult-Simiane ont fait de leur seigneurie l’une des plus puissantes de Haute-Provence dès le Moyen Âge. Ils comptèrent dans leurs rangs grands sénéchaux, évêques, gouverneurs et ambassadeurs du royaume de France, fidèles à leur devise : “ Les tours soutiennent les lys ”. Si on trouve la trace des Agoult-Simiane aux quatre coins de la Provence, c’est bien à leur fief d’origine qu’ils ont donné une partie de son nom.

L’autre provient de la Rotonde qui domine la cité de toute la puissance de son architecture en tronc de cône. Édifiée à la fin du XIIe s. pour renforcer le dispositif défensif du château, elle fut sauvée en 1841 par Prosper Mérimée qui la fit classer monument historique. Massive à l’extérieur, elle renferme cependant une délicate coupole à douze nervures, remarquable par sa hauteur (5 m), la qualité de son appareillage, ses chapiteaux en forme de feuilles d’eau très stylisées et les masques humains sculptés sur les consoles des colonnettes. La Rotonde, reconnue comme un très bel exemple d’architecture romane civile et militaire, accueille chaque été le réputé festival de musique ancienne “ Les Riches Heures Musicales de la Rotonde ”

Ce donjon fait partie d’un ensemble castral en partie disparu. Racheté par la municipalité il y a quelques années, il fait l’objet d’un ambitieux programme de restauration sous la houlette des Monuments Historiques. Cet investissement, assez lourd pour une commune de cette taille, est l’outil majeur de son développement. Outre la célèbre Rotonde, quatre salles sont d’ores et déjà ouvertes à la visite, dont deux consacrées aux plantes à parfum, aromatiques et médicinales. Un petit jardin de lavandes et plantes aromatiques s’est installé dans la cour du Château en 2011.

Patrimoine

Le Château médiéval accueille aujourd’hui le Laboratoire Sainte-Victoire, fondé par Jean-Noël Landel. Avec son équipe, ce spécialiste de l’aromathérapie initie les visiteurs aux bienfaits de cette ancestrale technique médicinale redécouverte depuis les années 1930.

Ce sont les usages (diffusion atmosphérique, application corporelle, absorption buccale) et les propriétés des huiles essentielles des différentes plantes disponibles à la vente qui sont détaillés. Le Laboratoire Sainte-Victoire organise également des conférences et ateliers de fabrication de produits de santé naturels à base de plantes.

Alain Tessier , qui propose des sorties botaniques à Montbrun les Bains , propose également des activités à Simiane au Laboratoire Sainte Victoire.

Le Village

Simiane la Rotonde porte bien son titre de "Cité de Caractère", dès que l'on arrive dans la plaine et que l'on aperçoit le village perché, Simiane attire notre oeil par la beauté de son village médiéval, dominée par la Rotonde.Il fait bon flâner dans les calades médiévales, qui recèlent de magnifiques maisons anciennes, pour arriver sous la halle et découvrir le magnifique panorama sur la plaine.

L'Abbaye de Valsaintes Un jardin, une église, une terre de mémoire

A 600m d’altitude, au centre d’une vaste coupe naturelle appelée dès la plus haute antiquité « vallée de l’Absinthe », domine une terre sacrée de la préhistoire à nos jours.

C'est sur ce promontoire de grès que se situe l’abbaye cistercienne de Valsaintes dans laquelle des moines vécurent du XIIe siècle jusqu’à la révolution française. Elle cohabite avec un jardin singulier au label "Jardin Remarquable" décerné par le Ministère de la Culture Français.Les anciennes terrasses de pierres sèches recèlent une riche végétation spontanée agrémentée d’une collection de 400 variétés de rosiers, de bulbes, de vivaces, de fleurs annuelles, de plantes adaptées au terrain sec, d’arbres, d’arbustes, de légumes.Végétal, minéral, faune et homme vivent dans l’harmonie d’une pratique de jardinage 100% naturelle.L’église abbatiale du XVIIe, entièrement restaurée, se visite au détour du jardin.

Des vestiges, tel le calendrier solaire archaïque, sont les témoins du passage de tous ces hommes venus marquer de leurs empreintes ce lieu d’histoire.

Jean Yves Meignen, qui intervient chaque année lors de la Journée Bien-être au Naturel est le jardinier de ce lieu d'exception.

Simiane la Rotonde 1Simiane la Rotonde 2Simiane la Rotonde 3Simiane la Rotonde 4Simiane la Rotonde 5

Mis à jour le 21 January 2016),
credits photos: Crédit photo SMVCC04-Philippe LEROUX et Bureau du Tourisme de Simianela Rotonde

Données:

Code postal: 04150,
575 habitants, (Simianais),
superficie: 67,86 km, alt.: de 456 à 1113 m.

Coordonnées GPS : N 44 10.443 E 5 26.129

Adresse(s) utile(s):

Office de tourisme et Château médiéval : 04150 Simiane-la-Rotonde Tel : +33(0)4 92 73 11 34 Mail : contact@simiane-la-rotonde.fr Visitez le site internet de Simiane la Rotonde

Mairie de Simiane-la-Rotonde: Le Village, 04150 SIMIANE LA ROTONDE , Mairie ouverte du Mardi au Vendredi : de 14h00 à 17h00, Tel: 04 92 75 91 40

Share

Partager sur FacebooktweeterShare on Google+

Spa & Wellness

To Stay

Moving

Get Ready